03/01/2008

 


La demande de permis unique pour l’implantation de trois éoliennes à Ohey (lieux dits ‘Les Sarts’, ‘Bois Brûlé’ et ‘Bois de Perwez’) et deux à Coutisse. (lieu-dit ‘Les vingt Bonniers’) vient d’être déposée. L’enquête publique prend cours le 3 janvier et doit durer 30 jours. Le dossier complet sur l’étude d’incidences peut être consulté à la maison communale d’Ohey.



QUE SIGNIFIE L'IMPLANTATION DES EOLIENNES DANS NOTRE VOISINAGE IMMEDIAT

  • 5 stroboscopes géants avec les pales qui projettent des ombres mouvantes sur le paysage et les habitations.
  • 5 flashs intermittents visibles à plusieurs kilomètres illumineront vos nuits.
  •  Avec des vents de 25 km/h, des niveaux sonores de 35 à 45 db pour tous les habitants dans un rayon de +/- 750m. Des systèmes permettant de réduire les puissances des éoliennes dans cet environnement particulièrement calme ne permettront pas de couvrir le bruit et particulièrement en période de nuit. (A titre de comparaison, une voiture passant à 100m de distance à 65km/h émet 55db. )
  • Des dizaines d’habitations sont situées à moins 350 ou 600 m du parc, dont un hôme pour personnes âgées. (En France la distance à respecter des habitations est de 1500m.)
  • Le massacre d’un plateau typique du Condroz constitué de massifs boisés, de sentiers agricoles et de bâtiments et fermes isolés régulièrement cités et illustrés pour la valeur de notre patrimoine. La Chapelle St Mort sera à 650 m du site ! 
  • Une désertion d’animaux liée à la perte de qualité des habitats et au risque de collision. Cette zone à proximité du Bois de Perwez est considérée de grand intérêt biologique et compte de nombreux rapaces diurnes et nocturnes, chauves-souris, vanneaux, alouettes, …
  • Des dangers à proximité des turbines (projections de glace l’hiver, incendies, chutes.) Les éoliennes seront à moins de 100 m de la voirie le long de la route de Perwez.
  • Aucune contrepartie (ni réduction du prix de l’électricité, ni primes, ni emplois) Par contre elles génèrent des profits considérables pour les promoteurs et propriétaires terriens.
  • Une dévaluation des biens immobiliers
  • Un charroi de plus de 600 camions pendant plus de 6 mois (durée des travaux)
  • Plus de 7 km de câbles souterrains jusqu’au poste de raccordement de Seilles
  • Aucune participation à l'amélioration de l'environnement. Les énergies les plus polluantes sont le pétrole ou le charbon. Ce sont surtout les transports et le chauffage des bâtiments qui sont mis en cause.

QUI EST L’AUTEUR DU PROJET ?

  • La demande de permis unique est introduite à titre personnel par Monsieur Joël de BIOLLEY.
  • La réunion de consultation du public a été réalisée, le 31 octobre 2006, par la société EODEL (S.A. en formation). A cette réunion, la société EODEL était représentée par deux personnes, à savoir : Monsieur Joël de BIOLLEY et une personne qu’il a présenté comme étant son beau-fils. Les observations et suggestions destinées à l’étude d’incidences devaient être adressées à la société EODEL à l’attention de Mr Joël de BIOLLEY.
  • La société EODEL n’est, à notre connaissance, pas formée.
  • A ce jour, nous apprenons à l'annonce de l'enquête publique que la société exploitante est Immoster SA, voie de l'Air Pur 6 à Beaufays.
  • La confusion est totale ! Ni ce monsieur, ni cette société n'ont d'expérience dans la construction ou l'exploitation d'un parc éolien.

Quelles sont les garanties que ces personnes peuvent nous fournir? Que deviendra le projet si dans deux ans ce Monsieur ou cette société immobilière font faillite ? Osons espérer qu'un refus de permis nous épargnera bien des malheurs.


23:22 Écrit par Sylvie Lhoas dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Bravo pour votre site

Écrit par : B. DESSAIN | 09/01/2008

Pourriez vous diffuser le tableau des distances dont j'ai entendu parler

Écrit par : PP | 10/01/2008

Eoliennes Merci et Bravo pour votre exposé claire et limpide!Nous voilà prévenu à nous d'agir avant qu'il ne soit trop tard!Encore merci à vous tous de nous avoir averti de l'arrivé éventuel de ces MONSTRES.

Écrit par : V. Moreau | 16/01/2008

Les commentaires sont fermés.